04 70 66 38 73

______résidences

les résidences

Les résidences se déroulent sur trois mois, de préférence entre février et juillet. Elles s'adressent principalement à de jeunes (moins de 40 ans) artistes et écrivains témoignant d'un engagement personnel dans les pratiques et recherches des créations contemporaines. Des artistes plus agés, confirmés, font l'objet d'invitations.
La connaissance personnelle, par le résident, de la situation historique actuelle de sa pratique, son intérêt marqué pour les recherches menées en France et à l'étranger autour de son médium de prédilection et, plus largement, à travers les territoires actuels des pratiques artistiques sont fortement souhaités.

Les candidat(e)s aux résidences adressent un dossier papier et/ou internet à DomaineM comprenant:
- un CV détaillé
- une liste des expositions/concerts réalisés, des publications / un "book" images
- une lettre de motivation précisant, notamment, l'étape actuelle du travail personnel et les projets envisagés
  (à conduire durant la résidence à DomaineM ou non).

Les artistes ne sont pas sollicités pour des activités de médiation extérieures. Leur travail est prioritaire. Les rencontres et échanges sont liés au travail d'atelier et aux expositions.
Les résidences s'achèvent par une présentation publique du travail (une ou plusieurs expositions simultanées, maquette d'un nouveau spectacle, pièce musicale, lecture, etc.).

DomaineM assure pour l'occasion une production artistique.

Pour les aspects pratiques et logistiques de la résidence prendre contact avec DomaineM. 

 

DOMAINEM reçoit en résidence en 2017 :

La plasticienne Audrey Martin : résidence continue du 24 avril au 18 juin 2017. Exposition au DomaineM à Cérilly du 16 septembre au 8 octobre 2017. www.audreymartin.eu

L'artiste Yann Lacroix : résidence continue du 26 août au 19 novembre 2017. Exposition au DomaineM à Cérilly du 18 novembre au 10 décembre 2017. www.yannlacroix.com

 

 

DOMAINEM a reçu en résidence  :

résidences

Renaud Louchart

Né en 1981, diplômé de l'Université (Licence d'arts plastiques, Université de Lille III), diplômé des Beaux-Arts (Ecole Régionale Supérieure d'Expression Plastique, Tourcoing) : Diplôme National d'Expression Plastique, en 2006 et Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, option Peinture, avec mention, en 2010.

Il expose depuis 2004. Parmi ses expositions récentes : « Mes pensées innombrables », au Palais Rihour de Lille en 2009 (avec Mathieu Lefebvre, Alexis Trousset et Wenchao Zhang).

Il a fondé et anime, avec un collectif d'artistes et d'écrivains, la revue-objet « Syncope ».

« Je me consacre en tièrement à la peinture, à sa matière, à ses concepts, à ses formes et surtout à sa capacité à signifier. La peinture est affaire de signe. 'Il y a des peintres qui transforment le soleil en tache jaune et d'autres qui transforment une tache jaune en soleil. Ma démarche suit cette dernière' » (R. Louchart).

www.renaudlouchart.com

 

[La résidence de Renaud Louchart a été documentée par un travail photographique signé Louise Vauchel. Consultable dans les archives du DomaineM]

- Renaud Louchart était en résidence au domaineM
 du 4 février au 14 juillet 2012
- Une soirée d'accueil s'est tenue au DomaineM le samedi 10 mars 2012.
- L'exposition de fin de résidence, intitulée "L'instant en face" s'est déroulée du 16-17 juin au 15 juillet 2012 sur deux lieux:

le DomaineM à Cérilly, 03 (vernissage le samedi 16 juin, espace musical, lecture)

et la Chapelle du Calvaire à Hérisson, 03 (vernissage le dimanche 17 juin, concert de musique baroque).

L'oeuvre réalisée in situ dans la Chapelle, une peinture monumentale de 13m2 intitulée "L'instant en face", a quitté son site d'accueil (la Chapelle du Calvaire, site du Puy Beau, commune de Hérisson, village médiéval) en octobre 2012, à l'issue des Journées du Patrimoine, après plus de quatre mois de présentation.

DomaineM a édité un livret monographique consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS/ n°1 Renaud Louchart.

Antoine Cegarra et la Compagnie Serres Chaudes

Compagnie fondée par les comédiens Antoine Cegarra et Coraline Cauchi, Serres Chaudes est un laboratoire artistique qui mêle théâtre, danse et arts plastiques.
Né en 1983 Antoine Cegarra étudie à l'Ecole du Théâtre National de Chaillot, au Conservatoire d’Orléans et à l'Université Paris III (Maîtrise d'Etudes Théâtrales). Il se forme aussi en danse auprès de Fanny de Chaillé, Mark Tompkins, Loïc Touzé.
Il joue dans les mises en scène de Christophe Maltot, Jérémie Fabre, Mariana Lézin, Cécile Fraisse, Bénédicte Budan.
Il crée la compagnie Serres Chaudes avec laquelle il met en scène Serres Chaudes, d'après Maeterlinck, Léonce et Léna  de Georg Büchner et  Pierre, solo de danse pour un acteur présenté dans le cadre du festival Artdanthé au Théâtre de Vanves (Paris).
En 2011 il participe au projet « Autour de la table » initié par Loïc Touzé et Anne Kerzerho, et organisé par le collectif Kom.Post dans le cadre du festival Tanz Im August, à Berlin.
Il fait également partie de la compagnie D’ores et Déjà (Le Père Tralalère, Notre terreur) dont les créations tournent en France
(La Colline - Théâtre National, à Paris) et à l’étranger (Portugal, Autriche, Argentine, Belgique, Russie…).
Avec cette compagnie, il écrit et met en scène Wald, représentation théâtrale s'étalant durant toute une nuit, de 21h à 5h du matin (représentation unique le 24 octobre 2008 au Théâtre de Vanves, Paris).

http://serreschaudes.free.fr

- Antoine Cegarra était en résidence au domaineM...

... du 16 au 22 janvier et du 13 au 26 février 2012 pour le spectacle L'heure bleue, programmé du 2 au 5 avril 2012 au Théâtre de Vanves et repris au Théâtre La Loge, à Paris, du 19 au 22 novembre 2013.

... et du 6 mai au 13 mai 2012 pour [Labz4] l'une des sessions-laboratoires réunies sous l'intitulé ZZZZZLes parois neigeuses (petit traité de combustion à l'usage des déserteurs et autres étudiants en art). 

Une présentation d'une maquette de travail a clôturé la résidence, le samedi 12 mai, en forêt de Tronçais (événement réservé aux membres de l'association DomaineM), suivie d'une lecture de texte poétique articulée à la projection d'un film réalisé, notamment en forêt, durant la résidence (ces différents événements ont été documentés par DomaineM).

DomaineM a édité un livret monographique consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS /n°2 Antoine Cegarra.

 

Mathieu Lefebvre

Né en 1986, vit et travaille à Liévin (62).

Diplômé de l'université : Licence d'arts plastiques et Master d'études artistiques au département des Arts plastiques de l'Université Charles-de-Gaulle - Lille 3 et à l'Université de Trieste, Italie.

Diplômé de l'Ecole des Beaux-Arts :  Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique (DNSEP), option "Peinture", avec mention, 2010 (Ecole Régionale Supérieure d'Expression Plastique de Tourcoing, 59).

Expose depuis 2006 en :

- expositions collectives : "Je t'aime tellement", Chapelle des Ursulines, Lille, 2006; "Mes pensées innombrables", Palais Rihour, Lille, 2010; "Sensuel et sans suite", Galerie du 36 bis, Tourcoing, 2010, etc.

- et personnelles : "Mathieu Lefebvre", Centre Arc-en-Ciel, Liévin, 2011.

Co-fondateur et animateur de la revue littéraire et artistique Syncope [syncope.canalblog.com].

mathieulefebvre.net

Mathieu Lefebvre était en résidence au DomaineM du 2 avril au 2 juillet 2013.

L'exposition de fin de résidence, intitulée "Lisières et autres promesses", s'est déroulée du 29 juin au 28 juillet 2013 au DomaineM, à Cérilly (03).

Le vernissage a eu lieu le samedi 29 juin 2013 avec une prestation de l'ensemble baroque "Trio de Choc" (violes de gambe).

DomaineM a édité un livret monographique consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS/n°3 Mathieu Lefebvre.

Jean-Philippe Brunaud

Né en 1972, vit et travaille à Paris.

Parcours : arts appliqués au Lycée de Sèvres (Hauts de Seine) et à l'Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré (Paris); arts plastiques à l'Université St Charles-La Sorbonne, Paris 1 (Paris). 

Expose depuis 1999. Parmi ses dernières expositions :

- expositions collectives : Salon de Montrouge (Hauts de Seine), 2008; "Triptyque", Salon d'art contemporain d'Angers avec la Galerie catherine et André Hug, Angers, 2008; "De rendez-vous en rendez-vous", Galerie du Haut-Pavé (Paris, 5ème), 2011.

- expositions personnelles : Galerie Châtelet-Victoria (Paris 1er), 2008; Galerie Ulrike Petschelt, Kassel (Allemagne), 2009 et 2011; Galerie Cécile Charron (Paris), 2012.

 

Jean-Philippe Brunaud était en résidence discontinue au DomaineM de septembre 2012 à juin 2013, résidence partagée avec son frère Pierre-Yves pour des séjours conjoints ou séparés.

L'exposition de fin de résidence des deux artistes, intitulée "LES FORGES", s'est déroulée du 21 septembre au 27 octobre 2013 en deux Lieux : au DomaineM à Cérilly (03) et a la Maison d'Art & Design à St Bonnet-Tronçais sur le site des anciennes Forges (03).

Le double vernissage a eu lieu le samedi 21 septembre 2013. 

Pierre-Yves Brunaud

Né en 1975, vit et travaille à Paris.

Parcours: études de photographie à l'Université Paris VIII (Saint-Denis, 93) et à l'Ecole de Photographie E.T.P.A., à Toulouse, dont il est diplômé.

Après un travail en Agence, notamment chez VU, il rejoint en 2003 le réseau Picturebank, agence coopérative de photographes.

Parmi ses nombreuses productions :

- projets sur commande : Cartes blanches des Editions Autrement pour un portfolio et des Editions Bookstorming pour un livre de la collection L'Esprit du Lieu, 2010; "Matière à construire", commande de Eliet & Lehmann, 2011; "Dense, Dense, Dense", mission photographique de 6 mois, commande du CAUE, exposition et livre, 2011.

- travaux personnels : "Ligne [de]", 2006; "Kèp, Station Balnéaire", sud Cambodge, 2008; "Skyrain", métro aérien de Bangkok, 2012; "Mardi Himal", Népal, 2012.

 

Pierre-Yves Brunaud était en résidence discontinue au DomaineM de septembre 2012 à juin 2013, résidence partagée avec son frère, Jean-Philippe, pour des séjours conjoints ou séparés.

L'exposition de fin de résidence des deux artistes, intitulée "LES FORGES", s'est déroulée du 21 septembre au 27 octobre 2013, en deux lieux: au DomaineM à Cérilly (03) et à la Maison d'Art & Design à St Bonnet-Tronçais (03), sur le site des anciennes Forges.

Le double vernissage a eu lieu le 21 septembre 2013.

DomaineM a édité un livret monographique consacré au travail des frères Brunaud: LES CAHIERS/n°4 Jean-Philippe et Pierre-Yves Brunaud.

Julien Poidevin

Né en 1980. Il vit et travaille à Tournai (Belgique) et sur les sites où il est invité.

Diplômé (Master) de l'Ecole Supérieure d'Arts Plastiques et Visuels de Mons, en Belgique (ESAPV/section Images Dans le Milieu).

Artiste intermédia, il a réalisé des interventions live (performances) et participé à de nombreuses expositions collectives ou festivals, en france ou à l'étranger (Belgique, Norvège, Italie, Portugal) et a animé des workshops autour de sa pratique en France et à l'étranger.

Il a obtenu en 2012 le prix Les Laboréales pour la réalisation de son projet City Score.

En décembre 2014, il a été sélectionné -avec 17 autres jeunes artistes européens- pour le projet Park in Progress dans le cadre des Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes / Nuit européenne de la Jeune Création (programme "Cultures" de la Commission Européenne), et a présenté à cette occasion la pièce "Lignes sonores", installation lumineuse audio interactive.

http://julienpoidevin.fr

Julien Poidevin était en résidence au DomaineM du 2 mai au 18 juillet 2014. 

La double exposition de fin de résidence, intitulée "Les bruits du monde", s'est déroulée au DomaineM à Cérilly (5 juillet-2 août 2014) et à la Maison Mousse à Hérisson (18-30 juillet 2014).

L'exposition à Hérisson (03), à la Maison Mousse -un hôtel particulier du XIVe siècle, au pied des ruines du château médiéval- se composait de "balades sonores géolocalisées" (projet Géosonic Mix) et d'une pièce proliférante intitulée Mycorhize, sonore, lumineuse et tactile, ayant colonisé la grande salle de l'ancienne bâtisse.

DomaineM a édité un livret consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS/n°5  Julien Poidevin. 

Charles Hair

Né en 1955 en Georgie (USA) de père américain et mère française, l'artiste-poète céramiste Charles Hair vit et travaille à Thizay, en Indre et Loire.

Grand maître français des céladons et des porcelaines, il a été lauréat de la Fondation de France pour ses recherches sur l'émail et a suivi à Mashiko, au Japon, durant six mois, une formation auprès d'un vieux maître potier.

Charles Hair a participé à de très nombreuses expositions personnelles ou collectives, en France ou à l'étranger, parmi lesquelles, récemment : en 2013, à Paris, à la Galerie La Célestine, l'exposition personnelle : "Bols de terres, bols d'encre"; en 2009, à Séoul (Corée du sud) , à la Galerie Hanhyanglim, l'exposition collective : "Céladons européens"; en 2007, à Paris, à la Compagnie de la Chine et des Indes, l'exposition personnelle "Empreintes".

L'artiste propose régulièrement de passionnantes expositions dans son atelier à Thizay, évoquons: en 2014, "Rouge"; en 2013, "Sauvés des Eaux"; en 2011, "Autour d'un thé"; en 2010, "Clair-obscur" (avec le peintre Henri Gontier); en 2009, "Boîtes et flacons" (avec Takeshi Inaba).                                                                                                                   

Charles Hair était en résidence discontinue au DomaineM durant le printemps 2014.

L'exposition de fin de résidence, intitulée "Forestières. Mousses, racines, lichens", s'est déroulée du 12 juillet au 2 août 2014 au DomaineM, à Cérilly.

DomaineM a édité un livret monographique consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS/n°6 Charles Hair.

Sous le titre: "Pour un Charles Hair, notes, voyages, rêveries", Michel Cegarra a consacré un ouvrage à Charles Hair (2007, Editions de la Revue de la Céramique et du Verre, photographies: Gaëtane Fiona Girard).

Marion Bataillard

Née à Nantes en1983, Marion Bataillard a étudié l'art à l'ESAD (Ecole Supérieure des arts Décoratifs) de Strasbourg dans la classe de Manfred Sternjakob et à l'HGB (Hochschule für Grafic und Buchkunst - Académlie des Arts visuels) de Leipzig dans la classe de Neo Rauch. Elle a vécue à Berlin de 2007 à 2013. Elle vit et travaille à Paris.

Elle expose depuis 2007, dans des expositions collectives (Strasbourg, Berlin, Vienne, Limoges, Paris, Montrouge...) et personnelles (Berlin, Montluçon, Moustier-Ventadour, Cérilly...). Elle a participé à des résidences d'artistes en France (à Montluçon, Moustier-Ventadour, Cérilly) et en Allemagne (à Bielefeld, résidence "Artistes illimités"). 

Elle a obtenu au printemps 2015 le Grand prix ex-aequo du 60ème Salon de Montrouge et participe, avec les deux autres lauréats, à l'exposition "Un grain de toute beauté", dans les modules du Palais de Tokyo à Paris (11 décembre 2015-10 janvier 2016).

www.marionbataillard.info

Marion Bataillard était en résidence au DomaineM du 2 mars au 3 juillet 2015. Son exposition de sortie de résidence, intitulée "De Pictura", s'est déroulée au DomaineM du 27 juin au 26 juillet 2015.

DomaineM a édité un livret consacré au travail pictural de l'artiste, LES CAHIERS/n°7 Marion Bataillard.

Joep Ver

Né à Amsterdam en 1955, formé à l'Académie Royale des Beaux-Arts d'Amsterdam (Rijksakademie van Beeldende Kunstun), Joep Ver expose dès l'âge de 22 ans dans cette institution.

Il participe à de nombreuses expositions collectives en Europe (Allemagne, Suède, Italie, Pays-Bas) et multiplie les expositions personnelles dans des galeries et musées.

Son oeuvre, qui fait l'objet d'une inflexion enchantée à partir de son double séjour à Bali, à la fin des années 90, est présente dans d'importantes collections privées.

Joep Ver vit et travaille en France, dans l'Aveyron.

En résidence discontinue au DomaineM (été 2014-printemps 2015), l'artiste a présenté du 8 au 29 août 2015 une vaste exposition intitulée "L'Or du temps", Het goud der tijd, retraçant 25 années de travail.

DomaineM a édité un livret consacré au travail de l'artiste: LES CAHIERS/n°8 Joep Ver.

Justin Delareux

Né en 1987, Justin Delareux est diplômé de l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts du Mans (Tours-Angers-Le Mans). Il développe une poétique polymorphe opérant des va-et-vient entre création littéraire, plastique et sonore. Il pratique l'écriture, le dessin, la typographie, la performance, la scénographie. Il est intervenu dans le cadre de lectures, mises en scène, projets graphiques et sonores, publications, expositions. 

Il a créé en 2013 la revue PLI, projectile littéral, qu'il anime depuis lors (parution du n°6 en novembre 2016).

Il est l'auteur de deux livres de poésie: La Laisse, juin 2016, éditions DomaineM et Extrait des nasses, octobre 2016, éditions Al Dante.

Il est membre du Groupe Rembrunir.

www.justindelareux.fr   revuepli.blogspot.fr

 

 

Justin Delareux était en résidence littéraire et artistique au DomaineM du 3 mars au 5 juin 2016 avec Alexis Judic. L'exposition de sortie de résidence, intitulée "MONDE ESSEULE. Une exposition du Groupe Rembrunir", s'est déroulée au DomaineM du 4 juin au 3 juillet 2016.

DomaineM a édité un livret consacré au travail de l'artiste-poète: LES CAHIERS/n°9 Justin Delareux.

Alexis Judic

Né en 1983 à Saint Nazaire, Alexis Judic vit et travaille à Nantes. Il est diplômé de l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts du Mans (Tours-Angers-Le Mans). Il présente ses créations depuis 2007 dans des expositions personnelles ou collectives, en France ou à l'étranger (Canada, Etats-Unis). Il pratique la photographie, l'assemblage, l'installation, le montage de formes et d'espaces, la création d'objets.

Il se présente en "archéo-anthropologue des formes perdues", interrogeant des structures architecturales, des sites utopiques et des objets complexes (polyèdres, géodes, ...), pour développer un art de constructeur, en prise avec la mémoire et l'histoire, susceptible de révéler la "survivance des fantômes".

Il est membre du Groupe Rembrunir.

alexisjudic.com

Alexis Judic était en résidence de création plastique au DomaineM du 3 mars au 5 juin 2016 avec Justin Delareux. L'exposition de sortie de résidence, intitulée "MONDE ESSEULE. Une exposition du Groupe Rembrunir", s'est déroulée au DomaineM du 4 juin au 3 juillet 2016.

DomaineM a édité un livret consacré au travail polymorphe de l'artiste: LES CAHIERS/n°10 Alexis Judic.